Enseigne, panneau publicitaire, habillage de véhicule : quel est le meilleur Outil Marketing pour une petite Entreprise ?
22 septembre 2017

Une idée lumineuse pour créer du trafic dans votre établissement.

Une évidence pour tout commerçant.

 

 

Ceci est une évidence, tout gérant de commerce, quel qu’il soit, a pour objectif principal de maintenir ou d’augmenter son chiffre d’affaire.
Prospecter dans et hors de sa zone de chalandise, peaufiner la relation client, créer des outils de fidélisation, ajuster sa politique de prix, ce sont autant d’armes dont dispose aujourd’hui le commerçant pour assurer la prospérité de son échoppe.
Si la crise latente a tendance à réduire considérablement la motivation de la clientèle à utiliser sa carte bleue dans les espaces commerciaux, il reste un lieu où il fait bon être marchand, c’est l’internet.

La concurrence d’internet.

Du moins pour les grandes enseignes capables d’investir dans toutes les méthodes de recrutement existantes, de demeurer « Google friendly » à coup de milliers d’Euros chaque mois, de garder la tête hors de l’eau sur les Places de Marché, de détruire ou d’absorber les concurrents, de financer des campagnes publictaires télévisées qui certainement bientôt, seront directement cliquables.

Enseigne vs Bannière web.

Enfin on pourra se vanter de cette manière : « Moi, Je commande à la télé, avec ma télé-commande ! » C’est logique.
Et pendant ce temps-là les prospects défilent sur le trottoir et n’entrent pas dans les boutiques, à part pour essayer des chaussures qu’ils achèteront sur chaussures.com une fois rentrés de leur ballade shopping sans achat, une sorte de « AIR Shopping » en quelque sorte.
Heureusement, le commerçant possède une arme qui peut s’apparenter aux campagnes Adwords des moteurs de recherche, aussi puissante qu’une bannière panoramique sur un site web ultra-fréquenté : C’est son enseigne !

S’adapter à la tendance des nouvelles enseignes.

Selon une étude très sérieuse, menée par la Synafel, on apprend qu’un changement d’enseigne apporte à son propriétaire une augmentation pouvant aller jusqu’à 50% de son chiffre d’affaire.
Les effets à court terme sont une augmentation de la fréquentation, une hausse de la satisfaction du personnel en termes de dynamisme et de motivation, et au final une augmentation du volume de ventes.

Une étude sérieuse sur les enseignes lumineuses.

Avant de changer votre enseigne, si vous êtes commerçant, n’oubliez pas ceci : « Etre plus visible » ne signifie pas forcément « être plus attractif »
Vous devez tenir compte de l’aspect séduction de votre nouvel enseigne qui doit apporter une véritable valeur ajoutée à votre établissement.
Profitez-en pour changer de nom si vous êtes indépendant, ou donner un coup de jeune à votre logo.

L’encadrement juridique des Enseignes lumineuses

Dans tous les cas, faites appel à un professionnel de l’enseigne qui saura vous conseiller au meilleur prix sur le choix des typographies en fonction de leur lisibilité ou encore sur les nouvelles technologies d’éclairages à LED qui réduisent le coût des factures d’électricité.
Car ce n’est pas parce que vous êtes décidé à augmenter votre chiffre d’affaire en changeant votre enseigne qu’il faut dépenser sans compter. Un beau caisson diffusant en plexi, des lettres métal non éclairées voire une simple enseigne drapeau peuvent, du jour au lendemain, faire venir ceux qui ne vous voyaient pas, ou faire revenir ceux qui ne vous voyaient plus.

L’étude Synafel est formelle : en soignant son image de marque, on soigne sa clientèle, on motive son personnel et on booste son chiffre d’affaires.
En conclusion, qu’elle soit éclairée ou non éclairée, changer son enseigne est toujours une idée lumineuse.

Votez !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Call Now ButtonAppelez-nous